Google met à jour ses guidelines pour les Search Quality Raters

Google a publié une nouvelle version de son guide pour les Search Raters.

Le Search Quality Evaluator Guidelines est un document regroupant les consignes permettant aux Quality Raters (évaluateurs de Google) d’évaluer les pages en tête de résultats selon plusieurs critères comme la qualité et la cohérence entre la recherche effectuée et le résultat affiché.

Description des principaux changements apportés au document

Eviter les interstitiels intrusifs

Parmi les évolutions du guide on retrouve un rappel explicite concernant les interstitiels intrusifs et plus particulièrement ceux demandant d’installer une l’application mobile : L’utilisateur doit facilement pouvoir fermer ces publicités sous forme de pop up pour accéder au contenu du site. Le nouveau guide insiste sur le fait que les messages s’affichant en plein écran, et notamment sur mobile compliquent la navigation et altèrent l’expérience utilisateur.

Davantage de précisions sur les critères E-A-T

En Juillet dernier, google a opéré un changement majeur de ses algorithmes, qui ont modifié leur façon d’interpréter les sites : il faut désormais optimiser son site en prenant en compte les critères EAT.

Les critères E-A-T de Google (Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness, en français : expertise, Autorité, fiabilité) figurent actuellement parmi les principales considérations relatives à la qualité d’une page web et de son contenu. Pour être bien référencé, un site présent sur Google doit donc répondre à ces critères.

Dans les évolutions du guide, on retrouve davantage d’explications sur la notion d’«expertise»  présentée dans ces critères EAT. Cette notion implique de créer un contenu qui démontre son expertise et ses compétences, dans son domaine. Cela concerne les sites avec du contenu formelle (médecins, journalistes, scientifiques…) mais aussi tout autre domaine d’activité. Dans ce cas, la qualité du contenu ou tout autre type d’informations pouvant être proposée sur le site. Un Chat ou une FAQ par exemple, indique que les auteurs du site sont parfaitement aptes à répondre aux interrogations des utilisateurs.

De nouveaux critères pour les recherches vocales

Des critères relatifs aux résultats de recherches vocales et à ceux de l’assistant vocal Google apparaissent déjà dans cette nouvelle version des guidelines. Les évaluateurs sont d’ailleurs invités à posséder des écouteurs pour évaluer certains résultats. Cette annonce confirme l’importance d’optimiser son site pour la recherche vocale qui prend de plus en plus d’ampleur.

Ce qu’il faut retenir :

Ces modifications apportées aux guidelines montrent que le moteur de recherche s’efforce encore et toujours d’offrir à l’utilisateur une expérience de navigation optimale. Un but que tout professionnel possédant un site doit prendre en compte dans sa stratégie SEO pour espérer remonter dans les premiers résultats de recherches.

Vous souhaitez en savoir plus sur les bonnes pratiques en référencement naturel ? 

Contactez-nous pour bénéficier des conseils de nos experts SEO ! 

Romain Gouleau

"Tombé dans une marmite à Seo quand il était petit"

3 Responses

  1. Pixalione dit :

    Merci Romain pour cette info.

    Autres choses à retenir pour moi de cette note d’information qui a apparemment fuité, Google ne souhaitait à priori pas diffuser ces guidelines… :

    1) Google arrive vraiment très précisément à identifier le type de contenu et son objectif.
    2) A & T de E-A-T incite vraiment à concentrer les sites sur une URL et ne pas comme on le vois encore trop souvent une société avec une myriade de sites web.
    3) Authoritativeness étant un critère très important, il est crucial de faire des liens du type LinkedIn, GMB, ou autres qui peuvent assurer la paternité du site et son autorité.
    4) Toutes les agences SEO devraient connaitre ce doc car il y a beaucoup de petites infos un peu cachées qui apporte une vision assez claire du fonctionnement et surtout de la philosophie de l’algorithme Google.

    Le lien du doc est cassé voici le bon lien : https://static.googleusercontent.com/media/guidelines.raterhub.com/en//searchqualityevaluatorguidelines.pdf

  2. Vincent dit :

    Le métier de search quality raters m’attire vraiment, est-il possible d’apprendre ce métier ? Pouvez-vous m’informer un peu plus ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *